Forum consacré à AC/DC, au Rock, à vos Loisirs, ...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand Gretsch nous fait réfléchir ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Jégus
Raleur
Raleur
avatar

Nombre de messages : 1536
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 04/07/2005

MessageSujet: Quand Gretsch nous fait réfléchir ...   Lun 10 Sep - 15:48

Citation :
sans les noir le blues n'existerai pas aujourd'hui

Tel est le pseudo de notre ami Gretsch ... Personnellement ce pseudo m'interpelle et me donne des idées de réflexions.

En fait ça me choque sans choquer ...

Je vous laisse la parole pour voir si cela vous interpelle ce que vous en déduisez etc ...

Je donnerai mon avis un peu plus tard lorsque j'aurai quelques réponses interressantes ...

A vous !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jegus0101.skyblog.com
Angusyd Van Hyman
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 594
Age : 26
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: Quand Gretsch nous fait réfléchir ...   Lun 10 Sep - 18:39

Hypothèse sur ce qui pourrait te choquer :
Le Blues est-il vraiment une musique noire ? Bien sûr, les Noirs l'ont chanté, plus ou moins créé en fait. Je dis plus ou moins parce que finalement, c'est à l'origine l'expression de leurs problèmes et de leurs souffrances. Causés par des Blancs - donc les Noirs n'auraient pas créé le blues si ils n'avaient pas été esclaves dans les plantations des Blancs. Je ne suis pas très calée en histoire du blues, et je ne sais d'ailleurs pas si quelqu'un l'est assez pour connaître les origines du blues au sein de la musique (j'entends par là, comment les Blancs ont-ils "découvert" le blues, a-t-il été plus ou moins "volé", quel a été le premier disque de blues gravé et quand ...). Donc, est-ce que ce qui te choque est le fait que cette lusique ait démarré pour "de mauvaises raisons" ? C'est vrai que de ce point de vue-là cette phrase interpelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mick
Raleur
Raleur
avatar

Nombre de messages : 810
Age : 28
Localisation : paris
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: Quand Gretsch nous fait réfléchir ...   Lun 10 Sep - 19:00

Il est clair que le blues était un moyen d'évasion, une réponse des esclaves noirs à leurs conditions de vie misérables. D'ailleurs, le blues a rééllement débuté dans les champs de travaux, comme par exemple dans les champs de coton, quand, en plein "travail", ces esclaves noirs, pour se décharger un peu de leur peine et se donner du courage, chantaient tous ensemble ces chants mélancoliques. Donc oui, le blues, venant de la maltraitance et de l'exclusion des noirs, trouve, il est clair, chez ceux-ci son origine absolue. Les blancs, comme pour le rockabilly d'ailleurs, n'ayant fait que de piquer les chansons des pauvres noirs afin de leur choper le succès, car il est vrai qu'il aurait été à l'époque mal perçu que des noirs passent sur les ondes. Je parle pour la plupart du temps hein, car il y a des artistes blancs qui ont mérité leur succès et reconnaissance. Mais il faut bien avouer que les noirs se sont vu au combien de fois voler leur patrimoine musical par les blancs "tout puissants" à l'époque. Enfin, preuve que le blues est la concrétisation de la douleur des noirs et de leur misère, les moyens utilisés ainsi que les paroles. En effet, souvent une vieille guitare rafistolée et un harmonica bricolé suffisaient à chanter le blues, comme l'illustre avec génie pour exemple Robert Johnson. Et quant aux textes, c'est toujours la même chose: douleur et femmes. Bref, les thèmes typiques de la pauvreté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gretsch59
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 29
Localisation : meteren dans le nord (59)
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Quand Gretsch nous fait réfléchir ...   Lun 10 Sep - 21:26

J’aurai du rajouté et sans les blancs il n’existerai pu aujourd’hui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jégus
Raleur
Raleur
avatar

Nombre de messages : 1536
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 04/07/2005

MessageSujet: Re: Quand Gretsch nous fait réfléchir ...   Lun 10 Sep - 21:48

Sympa ! J'aime ! Encore quelques réactions ce serait génial.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jegus0101.skyblog.com
bon scott rawpower
Seigneur Of Rock
Seigneur Of Rock
avatar

Nombre de messages : 1339
Age : 50
Localisation : Sin City-Nord 59
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Quand Gretsch nous fait réfléchir ...   Lun 10 Sep - 23:44

Il faut déjà se poser la question, qu'est ce que le noir ?

à l'origine, Le noir est généralement considéré comme une couleur, En effet, si l'on considère la synthèse soustractive, le noir est obtenu par un mélange de pigments absorbant chacun une longueur d'onde, combinés de manière à toutes les absorber ; c'est bien une couleur obtenue par mélange. Néanmoins, si l'on considère la synthèse additive (superposition de faisceaux lumineux monochromatiques), le noir est au contraire une absence de couleur.
On oppose ainsi le noir au blanc, puisque le blanc est constitué de l'ensemble des longueurs d'ondes visible. Lorsqu'on combine les trois couleurs primaires en proportions équivalentes dans la synthèse additive, on va ainsi du noir au blanc en passant par toutes les nuances de gris....voilà déjà, du racisme ambiant par définition !

Généralement et de triste mémoire, le "blanc" était toujours considéré comme être supérieur par rapport à d'autres de culture et de couleur différente mais si nous prenons l'exemple du "Noir" dans la culture africaine, en fait, le verbe "hédji" tiré du mot "hedj" (blanc), veut dire "être blanc" mais aussi "détruire, être un peu simplet, anéantir, tuer, abattre, périr, renverser, désobéir, annuler, endommager" d’après les textes égyptiens mêmes "hedji" va de le sens du désordre (c’est-à-dire Iséfèt en Égypte) et de Seth, le dieu roux à peau claire, assassin d’Osiris dans la ville de Nédit. ( c'est un peu ce qui nous caractérisent, nous les "blancs" ) par contre Dans la symbolique occidentale, le noir est associé à :La sobriété, l'élégance et le raffinement, la richesse, le luxe, la noblesse. (ex: le smoking et autres tenues de cérémonie et objets de luxe ; un étalon noir est l'emblème de la marque de voiture Ferrari).
Le mystère, les ténèbres, l'inconnu, ce qui est caché (par exemple le marché noir) ou ce que l'on ne voit pas (la matière noire), l'occulte.
L'autorité, la puissance, la dignité, le pouvoir, la menace (par exemple la robe de l'ecclésiastique, l'uniforme du policier, du surveillant, de l'avocat, du juge).
L'austérité, le négatif, le mal, le néfaste, la mort, le deuil, la tristesse, le désespoir, la peur. Par exemple, dans le titre du roman de Stendhal, Le Rouge et le Noir.
la révolte, l'anarchie (le drapeau noir est le drapeau des anarchistes).
En ésotérisme la couleur noire est associée à des éléments supposés appartenir à l'autre côté du monde, en particulier les ténèbres : la Lune noire (Lilith), le Soleil noir, l'Œuvre au noir qui se nomme "nigrida", la magie noire, la pierre noire de la Kaaba, l'ange noir, etc.
L'origine de cette symbolique réside dans le fait que le noir est la couleur de la nuit, de l'obscurité, du non-visible. À l'opposé du blanc, de la lumière.
Ceinture noire : grade du judo et du karaté, correspondant au 1er dans (10e niveau) et suivants. Elle suit la ceinture marron. ( Tiens, nous pourrions également s'en servir comme élément de thèse )
Dans l’Égypte antique le noir avait une symbolique positive, en effet dans la langue des pharaons le verbe "kem" qui est tiré du mot "noir" veut dire "mener à bien, s’élever à, accomplir, payer, compléter, servir à" mais aussi "être noir". Le mot "kem" veut dire aussi : "complet, parfait, obligation, devoir" bref, question différence, pour les puristes des différences, ça n'arrange pas leurs bidons bref....toujours est-il que malgré les apparences, c'était des êtres humains criant à qui voulait l'entendre, leur détresse et leurs conditions de vie ainsi que leur exclusion de la société tout en sachant qu'ils n'avaient pas demandés à venir et que les "blancs" ont vite fait de s'approprier histoire de les enfoncer un peu plus dans la déchéance.

Maintenant, je ne voudrais que l'on se méprenne, je ne prends pas gretsch pour un être raciste, mais cette notion de différence en nommant des couleurs est ancré au plus profond de nous et nous préférons, pour simplifier la chose, employer certains mots plutot que d'autres sans le vouloir.

_________________


My Webspace http://www.myspace.com/rawpowerwebspace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://acdcbackinblack.net/
Mick
Raleur
Raleur
avatar

Nombre de messages : 810
Age : 28
Localisation : paris
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: Quand Gretsch nous fait réfléchir ...   Mar 11 Sep - 19:49

Je vois pas où tu veux en venir mon bon raw... Et puis, je fais peut être fausse route par rapport à ce que tu as dit (faut avouer que je vois vraiment pas où tu veux en venir), mais, en quoi est ce une manière négative de nommer un noir un noir??? En quoi est ce négatif de reconnaitre les différences et de les appeler par leur nom?? C'est ce qui fait notre richesse après coup... Je suis à coté de la plaque là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jégus
Raleur
Raleur
avatar

Nombre de messages : 1536
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 04/07/2005

MessageSujet: Re: Quand Gretsch nous fait réfléchir ...   Mar 11 Sep - 20:02

Aucune mauvaise pensée de la part de Raw Mick, t'inquiètes Wink Il veut juste expliciter ce que entend Gretsch dans sa citation par "noir" ... J'avoue que cette explication semble un peu longue et poussée ...


Pour ma part, je prend le sens de "noir" comme un terme noble dans cette situation ... les noirs nous ont apportés ce que aujourd'hui nous avons tant besoin ... J'ai le sentiment que par ce biais le peuple "noir" font vasciller (enfin) ce pied d'estale blanc !!! Rien de plus noble de parler du peuple noir en matière de musique ...

Dans le quotidien, c'est certainement différent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jegus0101.skyblog.com
bon scott rawpower
Seigneur Of Rock
Seigneur Of Rock
avatar

Nombre de messages : 1339
Age : 50
Localisation : Sin City-Nord 59
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Quand Gretsch nous fait réfléchir ...   Mer 12 Sep - 20:52

Oui, moi et mes grandes théories !! Laughing

Jégus a écrit:
les noirs nous ont apportés ce que aujourd'hui nous avons tant besoin ... J'ai le sentiment que par ce biais le peuple "noir" font vasciller (enfin) ce pied d'estale blanc !!!

Mais est-il reconnu à sa juste valeur, à croire que la musique actuelle n'est due qu'aux "blancs" mais l'origine de toutes musiques n'est-elle pas d'origine "noire", ont cite toujours Elvis Presley par exemple mais est ce que Robert Johnson ou "Blind" Willie Johnson sont reconnus comme tels dans le paysage blues ?..."underground ils ont été, "underground" ils le resteront.

_________________


My Webspace http://www.myspace.com/rawpowerwebspace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://acdcbackinblack.net/
Jégus
Raleur
Raleur
avatar

Nombre de messages : 1536
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 04/07/2005

MessageSujet: Re: Quand Gretsch nous fait réfléchir ...   Mer 12 Sep - 21:16

C'est bien le commun de mortel qui pense ça ... C'est pour cela que tout fan de music, quelque qu'elle soit doit se diriger vers les racines ... et toutes celles rejoignent celle de la musique du peuple noire, .. ou du moins elle croise le chemin ! tout fan de musique doit donc reconnaitre l'origine noire, c'est un minimum ... mais la société occidentale fait beaucoup pour inversé cette tendance ... malheureusement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jegus0101.skyblog.com
Mick
Raleur
Raleur
avatar

Nombre de messages : 810
Age : 28
Localisation : paris
Date d'inscription : 29/06/2005

MessageSujet: Re: Quand Gretsch nous fait réfléchir ...   Mer 12 Sep - 21:52

Ah la la... comme tu le dis raw, quelle bêtise que de penser que c'est Elvis qui inventa le rock'n'roll par exemple, mon dieu que ça fait mal!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand Gretsch nous fait réfléchir ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand Gretsch nous fait réfléchir ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Ptit Seb :: Loisirs :: Bla Bla Bla Bla-
Sauter vers: